Les marchés financiers sont prêts à travailler avec les Fintech

le 07/03/2018

Le cabinet McKinsey a publié en mars une étude selon laquelle les Fintech bouleversent de plus en plus les marchés financiers.

Fintech decoded: The capital markets infrastructure opportunity
Télécharger le document

Depuis 2010, le nombre de Fintech présentes dans le secteur des Capital Market Infrastructures (CMI) a augmenté de presque 300%, passant de 100 en 2010 à 377 en 2016.

L’étude de McKinsey révèle la place des Fintech dans le développement des infrastructures de marchés de capitaux, jusqu’alors réservées aux organisations traditionnelles telles que les courtiers intermédiaires, les plateformes de négociation, les systèmes de management des ordres, ou encore les chambres de compensation.

Quatre thèmes sont identifiés comme moteurs de productivité ou de profits pour ces Fintech spécialisées : l’intelligence artificielle, la technologie des « registres distribués » (Distributed Ledger Technology), à l’instar de la blockchain, les technologies du cloud et de l’informatique quantique, et la robotique et l’automatisation.

Les entreprises du monde financier sont unanimes : elles souhaitent incorporer les technologies développées par les Fintech, y voyant une opportunité d’accroissement de leurs profits. Pour elles, ces start-ups sont des partenaires commerciaux plus qu’une menace. La forme qu’un potentiel partenariat devrait prendre est une collaboration commerciale pour 40% des répondants, devant la joint-venture (25% des répondants).

L’étude a été élaborée par la World Federation of Exchanges (WFE) et le cabinet de conseil McKinsey. En parallèle, un sondage a été soumis à 46 employés de membres de la WFE. 

Fintech decoded: The capital markets infrastructure opportunity
Source :
McKinsey & Company
Date :
Mars 2018
Langue :
Anglais
Pages :
32

A lire aussi