Dossier

La BEI, pierre angulaire du plan Juncker

La BEI, pierre angulaire du plan Juncker

La Banque européenne d'investissement (BEI), entourée de plusieurs banques publiques de l'Union européenne, constituera le principal bras financier du « plan Juncker». Ce plan relance de l'investissement annoncé, en 2014 par Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, doit s’élever à 315 milliards d’euros en trois ans. Parmi ces institutions publiques, figueront notamment la Caisse des dépôts et ses équivalents italien (CDP), espagnol (ICO), allemand (KfW), polonais (BGK).

Ces différentes banques publiques doivent abonder le plan à hauteur de 25,5 milliards d'euros, sous forme de co-investissements et non de dotations en capital. Pour assumer son rôle pivot, la BEI a vu ses engagements progresser de 37 % en 2013 grâce à une augmentation de capital de 10 milliards décidée en 2012. Le vice-président de la BEI, Wilhelm Molterer, doit prendre les rênes du Fonds européen pour l’investissement stratégique (FEIS), l’instrument de garantie créé pour financer le « plan Juncker »

Le rôle de la BEI traduit les attentes de la France et de l'Allemagne qui souhaitent une plus grande mobilisation  au service de la croissance en Europe. Le couple franco-allemand a fait comprendre à la BEI qu'il lui faudrait prendre plus de risques et faire preuve de plus de créativité dans le développement d'instruments innovants. 

Dans le passé l’Allemagne a déjà profité des financements de la BEI. Un projet d'un montant global de 600 millions d'euros a été financé par la première émission de «project bonds» destinée à un projet d'infrastructure publique. Une émission à laquelle la BEI a apporté sa pierre en  investissant 170 millions. 

De son côté, la France a bénéficié à l’occasion du lancement de la première obligation de projet, d'une garantie de l’institution. Axione Infrastructures a levé 189,1 millions d'euros à 11 ans, avec un coupon de 2,62 %, pour financer le développement du haut et très haut débit dans les zones les moins peuplées du territoire français.