Believe fait une entrée en Bourse cauchemardesque

le 10/06/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Believe fait une entrée en Bourse cauchemardesque
(Capture d’écran Believe.com)

La fête espérée a viré au fiasco. Le cours de l’action Believe s’est effondré de 17,69% ce jeudi pour son premier jour de cotation à la Bourse de Paris. Le titre a fini à 16,05 euros, contre un prix de mise en Bourse de 19,5 euros, pourtant choisi au plus bas de la fourchette indicative. En séance, l’action est même tombée jusqu’à 15,86 euros, soit un plongeon de 18,66%.

L’introduction en Bourse de Believe était présentée comme une opération étendard pour la French Tech, l’univers des jeunes sociétés françaises de croissance. Dans son sillage, plusieurs d’entre elles sont aussi appelées à entrer à la Bourse de Paris pour financer leur développement.

Le groupe, ses banques (Citi, JPMorgan, Société Générale, comme coordinateurs globaux, BNP Paribas, Goldman Sachs, HSBC et UBS en tant que chefs de file et teneurs de livre associés) et son conseil financier (Rothschild & Co) avaient pourtant pris quelques précautions pour aider à la réussite de l’IPO. Outre le choix du prix en bas de fourchette, Believe avait obtenu le soutien du Fonds stratégique de participation (FSP) des grands assureurs français pour entraîner derrière lui d’autres investisseurs institutionnels.

« Même si le livre d'ordres était couvert, permettant à la société de lever des 300 millions d'euros visés, plus les 30 millions de l'option de surallocaiton, et qu'il était de bonne qualité, avec une très grande majorité de fonds longs, le soutien des investisseurs était insuffisant sur le marché pour contrer le flux vendeur », explique une source financière proche de l'opération.

Malgré un pricing en bas de fourchette, la valorisation de Believe était encore relativement élevée, à près de 20 fois la prévision d’Ebitda pour 2025.

Sur le même sujet

A lire aussi