Believe donne le la des introductions à la Bourse de Paris

le 10/06/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe de musique connait sa première cotation ce jeudi matin. Une entrée surveillée de près par tous les autres prétendants au marché.

music company Believe
L’IPO de Believe s’annonce comme la plus grosse introduction sur Euronext Paris depuis le début de l’année.
(Believe)

Les dirigeants, salariés et actionnaires de Believe doivent avoir une forme de trac ce jeudi matin. L’éditeur et distributeur de musique fait son entrée à la Bourse de Paris, pour ce qui s’annonce comme la plus grosse introduction sur Euronext Paris depuis le début de l’année, et la plus importante depuis la privatisation de la Française des Jeux fin 2019.

Un moment particulier qui devrait donner le ton des introductions à la Bourse de Paris alors que plusieurs autres entreprises sont dans les coulisses, comme Aramis, Cnova, dont l’augmentation de capital ressemble à une mise en Bourse compte tenu du capital flottant symbolique de la filiale de Casino (1%), Spartoo, et, à plus long terme, comme Green Yellow, Ogury ou OVHcloud.

PHE (Autodiis, Oscao…) et ekWateur qui avaient eux aussi pour ambition d’entrer à la Bourse de Paris ont récemment renoncé.

En attendant de voir la première cotation, Believe a annoncé mercredi soir la réussite de son offre auprès des investisseurs. Le montant de son augmentation de capital s’élève à 300 millions d’euros. Il avait été réduit de 200 millions d'euros par rapport à l'annonce initiale. Il pourra être porté à 330 millions d’euros avec l’exercice de l’option de surallocation.

Les actions ont été vendues aux investisseurs au prix unitaire de 19,5 euros, soit tout en bas de la fourchette de prix proposée au lancement de l’opération. La borne haute était fixée à 22,5 euros. A ce prix de 19,5 euros, la valorisation de Believe ressort à 1,9 milliard d’euro (le groupe n’a quasiment pas de dette nette), ce qui représente près de 20 fois l’Ebitda estimé pour 2025, si le groupe tient son plan de croissance et d’amélioration des marges.

Le Fonds stratégique de participations (FSP), la structure d’investissement des grands assureurs français (BNP Paribas Cardif, CNP Assurances, Crédit Agricole Assurances, Groupama, Natixis Assurances, Société Générale Assurances et Suravenir) s’était engagé à souscrire à hauteur de 60 millions d’euros lors du placement d’actions, soit 3% du capital de Believe.

Les actionnaires actuels de Believe n’ont cédé aucune action à l’occasion de cette mise en Bourse.

Citi, JPMorgan et la Société Générale agissent en qualité de coordinateurs globaux. BNP Paribas, Goldman Sachs, HSBC et UBS sont chefs de file et teneurs de livre associés. Rothschild & Co est conseil financier de Believe.

Sur le même sujet

A lire aussi