Les Français se sont rués sur les actions en 2020

le 26/01/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le palais Brongniart, place de la Bourse à Paris

La crise du Covid-19 aura redonné aux Français le goût des actions. Selon l’Autorité des marchés financiers, près de 1,4 million de particuliers ont passé un ordre d’achat ou de vente sur des actions en 2020. « Parmi ceux-ci, un peu plus de 410.000 n’avaient jamais passé d’ordre de Bourse jusqu’ici ou étaient inactifs depuis janvier 2018 », précise l’AMF dans son tableau de bord qu’elle prévoit de publier désormais chaque trimestre.

Le nombre d’investisseurs particuliers actifs sur les fonds indiciels cotés (ETF) a augmenté de 33% l’an dernier par rapport à 2019 à 233.000 et de 63% en deux ans. Les produits de Bourse tels que les certificats et warrants ont également connu un regain d’intérêt de la part des particuliers.

Pour le seul quatrième trimestre, 752.000 particuliers ont passé au moins un ordre d’achat ou de vente sur des actions, contre 945.000 au dernier trimestre 2019. Mais ce dernier chiffre avait été gonflé par le succès populaire de la privatisation de la Française des Jeux.

Ces chiffres démontrent que « les investisseurs particuliers sont restés actifs tout au long de l’année 2020, dans le prolongement du pic d’activité constaté au premier trimestre », ajoute l’AMF. Elle rappelle qu’une étude publiée en avril 2020 « avait montré que plus de 150.000 nouveaux investisseurs particuliers avaient réalisé des opérations sur les valeurs de l’indice SBF120 pendant les turbulences sur les marchés en mars-avril ».

Sur le même sujet

A lire aussi