Gazprom admet un risque politique sur Nord Stream 2

le 20/01/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Gazprom reconnaît dans le prospectus d'une émission obligataire en euros un risque de suspension voire d'abandon du projet de gazoduc Nord Stream 2 entre la Russie et l'Allemagne sur fond de pressions politiques. Ce projet estimé à 11 milliards de dollars a déjà été suspendu fin 2019 lorsque la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi