Le taux de défaut des entreprises offre un peu de répit

le 13/10/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le nombre de dérapages a fortement diminué depuis la fin juillet. Une respiration qui laisse craindre l’arrivée d’une deuxième vague.