Les opioïdes provoquent une nouvelle faillite aux Etats-Unis

le 13/10/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En se plaçant sous la protection du Chapitre 11, Mallinckrodt compte résoudre tous ses litiges découlant de la surconsommation de ces produits.

La commercialisation massive d’opioïdes aux Etats-Unis se retourne contre les principaux acteurs de ce marché. Immatriculé en Irlande mais coté sur le New York Stock Exchange, Mallinckrodt a demandé hier à se placer sous la protection de la loi américaine contre les faillites (Chapitre 11) afin...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi