Les métaux précieux perdent de leur éclat

le 25/09/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La hausse du billet vert et la baisse des anticipations d’inflation pèsent sur l’or, qui repasse sous 1.900 dollars, malgré le regain d’aversion au risque.

Le regain d’aversion au risque, dans un contexte de hausse des cas de Covid-19 en Europe et de craintes sur la croissance, n’a pas bénéficié à l’or. Le métal jaune vient de repasser sous les 1.900 dollars l’once. Il était stable, hier, à 1.875 dollars. Pourtant l’or avait joué son rôle de valeur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi