Après Daimler, Volkswagen émet ses premiers green bonds

le 17/09/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le constructeur allemand a reçu un accueil favorable mais certains jugent l’émetteur encore peu crédible.

Véhicules du groupe Volkswagen
Depuis le scandale du Dieselgate, la gouvernance du groupe Volkswagen a peu évolué.
(Crédit Volkswagen Group)
Cinq ans après la découverte du scandale du Dieselgate chez Volkswagen, le constructeur automobile a réussi à attirer près de 9 milliards de demande pour son émission inaugurale d’obligations vertes. «L’accueil par les investisseurs a été très favorable comme le montre le carnet d’ordres de 5,1...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi