Euronext serait prêt à injecter 4 milliards d’euros pour Borsa Italiana

le 11/09/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Bourse de Milan, Italie
(Crédit European Union)

Alors que le London Stock Exchange (LSE) a fixé au 11 septembre la date de remise des premières offres pour sa filiale en Italie, Euronext serait prêt à débourser 3,5 à 4 milliards pour mettre la main sur l’opérateur milanais, rapporte jeudi Bloomberg. Voilà plusieurs semaines que l’on prête à Euronext l’intention de racheter Borsa Italiana, que la Bourse de Londres a mise en vente pour décrocher le feu vert des autorités européennes de la concurrence au rachat de Refinitiv. Selon le projet d'offre, la Caisse des dépôts italienne prendrait une participation de 8% dans l’opérateur paneuropéen. La banque Intesa Sanpaolo pourrait aussi s'associer. Le ministre italien des Finances, Roberto Gualtieri, s'est entretenu mercredi avec le PDG  d'Euronext, Stéphane Boujnah, pour évoquer une offre conjointe avec Cassa Depositi e Prestiti (CDP). La conjoncture sert les intérêts d’Euronext, dont la capacité de financement s'est accrue. L'action progresse de 37% depuis le début de l'année, l'opérateur boursier profitant de la hausse des volumes. Outre Euronext, l’allemand Deutsche Börse et le suisse Six sont pressentis comme candidats au rachat de Borsa Italiana.

Sur le même sujet

A lire aussi