Financière de Courcelles mise sur le «M&A augmenté»

le 28/07/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque d’affaires revendique un accompagnement au-delà de la simple exécution.

Après avoir finalisé le rachat de Financière de Courcelles en mai dernier, Matthieu de Baynast, ancien patron du groupe Atalian, initie une nouvelle stratégie pour la banque d’affaires créée en 1928. «Deux tiers des opérations de M&A déçoivent les parties prenantes, en raison de mauvaise...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi