SoftBank Group lance la réorganisation du capital de T-Mobile US

le 24/06/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La part résiduelle du groupe nippon au capital de l’opérateur américain pourrait tomber à moins de 1%, au bénéfice de Deutsche Telekom.

SoftBank Group devait agir rapidement pour rassurer les investisseurs. Après avoir multiplié les prises de participation dans des ‘anges déchus’ comme WeWork, OneWeb ou Wirecard, le conglomérat technologique nippon a lancé hier son désengagement quasi-total de T-Mobile US. Il détenait depuis...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi