Le London Metal Exchange veut traiter de l’aluminium propre

le 05/06/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Bourse des métaux de Londres prépare le lancement d'une plateforme d'échange pour traiter de l'aluminium «bas carbone», produit à partir d'énergie renouvelable. Ce serait la première fois en 143 ans d'histoire que le London Metal Exchange (LME) traite un métal sur la base de son empreinte...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi