Le stress pourrait de nouveau gagner le marché monétaire américain

le 09/03/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Plusieurs indicateurs montrent que les banques craignent une demande accrue de liquidités.

La Réserve fédérale (Fed) de New York
La Fed de New York injecte chaque jour depuis septembre plusieurs dizaines de milliards de dollars de liquidités bancaires via des opérations de repo.
(Bloomberg)
Cela pourrait à nouveau chauffer sur les marchés interbancaires américains. Le spread entre l’indice SOFR (secured overnight financing rate) des taux de mises en pension (repo) et le taux de rémunération des réserves excédentaires (interest on excess reserves, IOER) a augmenté sensiblement dans...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi