Les marchés relativisent le risque de sanctions commerciales américaines

le 03/10/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Cockpit d'un appareil Airbus. Photo: Bloomberg

Les marchés actions européens se reprennent au lendemain d'une forte chute provoquée notamment par l'annonce de la prochaine mise en oeuvre par les Etats-Unis de droits de douane sur 7,5 milliards de dollars d'importations en provenance de l'Union européenne. A la mi-séance, le CAC 40 progresse de 0,59% à 5.454 points. Il avait chuté de 3,12% mercredi. L'Euro Stoxx reprend 0,38%.

Le secteur aéronautique est le plus soulagé. A Paris, l'action Airbus rebondit de 3,2%. Les équipementiers aéronautiques ne figurent pas dans la liste de produits taxables par les Etats-Unis dévoilée dans la nuit de mercredi à jeudi par le Bureau du représentant américain au commerce (USTR), ce qui signifie que les appareils produits par l'avionneur aux Etats-Unis devraient être épargnés par le conflit commercial entre Washington et l'Union européenne. D'après la liste dressée par le USTR, les avions neufs et autres aéronefs civils en provenance de France, d'Allemagne, d'Espagne ou du Royaume-Uni, et d'un poids à vide supérieur à 30.000 kilos, seront soumis à une surtaxe de 10% à compter du 18 octobre, note Jefferies, alors que les taxes prévues pour les autres produits s'élèvent à 25%.

Contacté par l'agence Agefi-Dow Jones, Airbus n'a pas souhaité faire de commentaire sur la liste dressée les services du USTR.

De même, les groupes français de spiritueux comme Pernod-Ricard et Rémy Cointreau rebondissent en Bourse, alors que le cognac ne fait pas partie des produits alimentaires visés par les Etats-Unis. En revanche, l'association des producteurs de whisky s'inquiète des conséquences des droits de douanes américains sur la filière.

Sur le même sujet

A lire aussi