Le courtier Charles Schwab acte la fin de l’argent facile

le 12/09/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe californien supprime 600 emplois en réaction à la baisse des taux américains.

Le revers infligé par la Fed (la Réserve fédérale) aux banques américaines frappe également de plein fouet l’ensemble de l’industrie financière outre-Atlantique. Affecté par la baisse surprise des taux d’intérêt de la Fed, fin juillet, le courtier californien Charles Schwab coupe dans ses coûts....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi