Les investisseurs chinois se sont détournés de l’Europe

le 14/08/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le nombre d'acquisitions ou de prises de participation en Europe par des acheteurs chinois a chuté de 28% au premier semestre, selon EY.

Les mesures d’autorisation préalable renforcées en Europe et le contrôle plus strict des capitaux en Chine ont eu un effet marqué sur le niveau des investissements des groupes chinois en Europe. Selon une étude réalisée par le bureau allemand d’EY, seulement 81 acquisitions ou prises de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi