Muddy Waters fait chuter Burford Capital de son piédestal

le 08/08/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le vendeur à découvert accuse la société de manipuler ses comptes. Il égratigne au passage le rôle d'Invesco et de Woodford, premiers actionnaires de Burford.

Star de l’AIM, le compartiment non réglementé de la Bourse de Londres, avec une envolée de plus de 1.000% depuis sa cotation fin 2009 et une capitalisation record de 4,35 milliards de livres (4,71 milliards d’euros) il y a un an, Burford Capital a sérieusement perdu de son éclat hier. L'action de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi