Yara met en place le premier crédit syndiqué vert en Norvège

le 17/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fabricant d’engrais a signé une facilité revolving de 1,1 milliard de dollars dont la marge évoluera en fonction de ses émissions polluantes.

Yara engrais, siège à Oslo, Norvège
Siège du fabricant d’engrais Yara à Oslo.
(© DR Yara International ASA)
Le respect d’une bonne gouvernance environnementale s’impose désormais aux groupes pétroliers et chimiques sous la pression de leurs actionnaires. Si Exxon, BP ou BASF ont souvent été critiqués pour leur frilosité en la matière, le fabricant d’engrais Yara International vient pour sa part de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi