Vivarte entrevoit le bout du tunnel

le 15/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Prochainement en défaut, le groupe va effacer entièrement sa dette en donnant les clés à ses créanciers avec une fiducie.

Alors que Vivarte commençait à se redresser après plusieurs années de difficultés, la crise des Gilets jaunes a fortement affecté, ces derniers mois, l’activité de ses enseignes situées en centre-ville, a déclaré Patrick Puy, le président du groupe d’habillement, dans une interview aux Echos. A...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi