Les fonds de private equity se bousculent pour racheter Webhelp

le 05/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe français de centres d'appels contrôlé par KKR aurait attiré plusieurs marques d’intérêt, dont celle du tandem d’Eurazeo-Rhône Capital.

Le groupe français Webhelp pourrait bientôt changer de mains. Plusieurs fonds de private equity seraient en effet sur les rangs pour reprendre la participation majoritaire de KKR dans l’opérateur hexagonal de centres d'appels, croit savoir le Financial Times. Fondé en 2000, le groupe aurait...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi