La spéculation des hedge funds contre la volatilité illustre la nervosité

le 10/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La situation est moins périlleuse pour les marchés que début 2018, les investisseurs concernés étant moins sensibles à un pic de volatilité.

Volatilité des cours z’et marchés scrutée à la loupe
Les tensions commerciales réapparues cette semaine et leurs conséquences sur les actions américaines ont rendu les hedge funds plus nerveux.
(Fotolia)
La leçon de février 2018 n’aurait-elle pas été retenue ? Au contraire, c’est même plutôt en conséquence de cet épisode inédit que les hedge funds ont joué depuis février contre la volatilité sur les actions américaines, à un niveau record puisque les positions nettes vendeuses portaient sur 180...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi