L’IPO de WeWork accroîtra la flexibilité de SoftBank

le 02/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le conglomérat nippon, qui a assuré 80% des financements du groupe américain de coworking, pourra récupérer une partie de sa mise.

WeWork est une start-up américaine spécialisée dans les espaces de travail partagés.
WeWork est une start-up américaine spécialisée dans les espaces de travail partagés.
(Photo RK.)
La multiplication des projets d’introductions en Bourse (IPO) de start-up américaines fait les affaires de SoftBank Group. Depuis le lancement en 2017 de son «Vision Fund», fonds d’investissement doté de 100 milliards de dollars (89 milliards d’euros), le conglomérat technologique nippon a pris à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi