Londres veut mettre un terme à la dominance des Big Four

le 19/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’autorité de la concurrence britannique préconise une sanctuarisation des activités d’audit et de conseil au sein des mastodontes du secteur.

Outre-Manche, le secteur de l’audit s’apprête à subir une transformation d’envergure. L’an dernier, l’implication de KPMG, PWC, Deloitte et EY dans une série de faillites, dont celle du numéro deux du BTP britannique Carillion, avait mobilisé le gouvernement et le régulateur. A l’occasion de la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi