Bpifrance lancerait un fonds de 10 milliards d’euros pour protéger les groupes français

le 18/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Nicolas Dufourcq, le directeur général de Bpifrance.
(crédit Bpifrance/Margot Lhermite)

Bpifrance va lever cette année « un fonds de 10 milliards d’euros pour investir dans les grandes entreprises françaises et assurer leur ancrage en France », affirme Nicolas Dufourcq, directeur général de la Banque publique d’investissement, dans une vidéo diffusée momentanément par l'institution sur Youtube et qu'Instit Invest (Groupe Agefi) a pu visionner. Bpifrance a retiré la vidéo depuis. Interrogée par Instit Invest, la banque ne fait pas de commentaires.

Cette collecte de fonds sera réalisée à l’échelle mondiale. Le fonds doit réunir des souscripteurs publics et privés afin de disposer d’une capacité d’intervention auprès de plusieurs entreprises françaises cotées qui seraient menacées par des fonds d’investissements étrangers ou des fonds activistes.

Ce sujet était déjà défendu par Nicolas Dufourcq. « S’il y a une espèce de marée d’attaques sur les entreprises françaises, notre equity (ressources en fonds propres, ndlr) ne suffit pas (...) Le fonds souverain français est un peu petit », déclarait-il, lors d’une conférence de presse le 24 septembre 2018. « Théoriquement, il faudrait qu’on ait une enveloppe supplémentaire », ajoutait-il. A fin 2018, les capitaux propres de Bpifrance s'élevaient à 25 milliards d'euros.

De son côté, le gouvernement porte aussi ce sujet. La loi Pacte, adoptée par le Parlement le 11 avril 2019, prévoit que les investissements étrangers dans certains secteurs devront faire l'objet d'une autorisation de Bercy. Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, a évoqué également, début avril, des mesures à venir concernant les investisseurs activistes.

L’intégralité de l’article à lire sur www.institinvest.com.

Sur le même sujet

A lire aussi