L’univers des rendements négatifs reprend du poids

le 15/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Depuis son point bas d’octobre 2018, il a gonflé de 3.500 milliards de dollars pour dépasser 9.000 milliards, sans qu’aucune banque centrale n’ait baissé ses taux.