Le primaire actions débute 2019 sans grands espoirs

le 02/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La volatilité et les impératifs de liquidité risquent de compliquer le marché des IPO autant qu’en 2018.

En initiant juste avant Noël son processus d’introduction à la Bourse de Paris, Gefco aurait pu faire naître un sentiment d’optimisme pour le marché primaire actions parisien. Les excès de volatilité vécus lors des dernières séances de 2018 et les nombreuses interrogations qui entourent cette...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi