Quatre banques européennes suspectées de manipulation

le 21/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Crédit Agricole, Credit Suisse et Deutsche Bank ont reçu des communications de griefs. Bruxelles craint un cartel sur le marché des obligations SSA.

Apparus aux Etats-Unis, les soupçons de manipulation du marché des obligations SSA (supranationales, sub-sovereign et agences publiques) rebondissent en Europe. La Commission européenne a annoncé avoir envoyé jeudi une communication de griefs à quatre banques, sans les citer. Le Crédit Agricole,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi