L’accès à la dette se renchérit pour les banques

le 05/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors qu'UniCredit a consenti un spread élevé pour entrer sur le marché de la dette senior non préférée, ING a préféré renoncer en début de semaine à une émission subordonnée.

Après UniCredit, et malgré une notation de crédit plus favorable, ING se confronte elle-aussi au renchérissement de la dette bancaire. Après avoir sondé les investisseurs lundi, la banque néerlandaise a finalement renoncé à une émission en dollars de taille dite benchmark, indique Bloomberg. Le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi