Dentressangle Mid & Large tient son premier investissement

le 19/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La holding familiale de capital développement achète la medtech Acteon et compte réaliser d'autres opérations de cette taille.

La medtech Acteon est spécialisée dans les technologies et les équipements dentaires.
La cible, la medtech Acteon, est spécialisée dans les technologies et les équipements dentaires.
(Capture écran Acteon.)

Opérationnel depuis plus d’un an, Dentressangle Mid & Large Cap signe réellement son entrée sur le marché. L’activité de capital développement de la holding familiale a finalisé l’acquisition d’Acteon auprès de Bridgepoint Development Capital. Les modalités financières de l’opération ne sont pas communiquées. Acteon réalise un Ebitda annuel d’environ 20 millions d’euros. La transaction a été réalisée hors marché. Thierry Coloignier, qui dirige l’activité Mid & Large Cap de Dentressangle depuis l’an dernier, avait pu se familiariser avec Acteon lors de son passage chez Bridgepoint, même si celle-ci était logée dans un autre fonds. Son positionnement sur les technologies et les équipements dentaires entre dans le spectre d’activités visées par Dentressangle.

Initialement, Bridgepoint Development Capital ne prévoyait pas de céder Acteon si tôt, deux ans après avoir renouvelé le LBO. Mais «après avoir réussi la première phase de relance, nous souhaitions amplifier la dynamique, ce qui passait par l'appui d'un nouvel actionnaire d'une nature plus entrepreneuriale», explique de son côté Marie-Laure Pochon, la directrice générale d’Acteon.

Le chiffre d’affaires de la société bordelaise est passé de 119 millions à 162 millions entre 2014 et 2017. «Notre objectif est d'intégrer le top 5 mondial de l'imagerie dentaire, ce qui nécessite de faire passer le chiffre d'affaires de cette activité de 60 millions à plus de 100 millions d'euros», poursuit la dirigeante, impliquée au capital aux côtés de Dentressangle. Acteon mise notamment sur le lancement d’une nouvelle machine d’imagerie dentaire en 3D. La société travaille aussi au développement de nouvelles technologies chirurgicales non traumatiques.

Avec ce nouveau capital, Acteon estime avoir plus de temps pour mener à bien son plan de développement. «En tant que holding familiale qui investit ses fonds propres, Dentressangle n'a pas de contrainte d'horizon d'investissement, même si dans le cas d'Acteon nous avons décidé, avec la société, de fixer un premier point d'étape autour de 5-7 ans», indique Thierry Coloignier. Le dirigeant de Dentressangle Mid & Large Cap ne veut pas s’arrêter à cette transaction. «Dentressangle dispose de la structure et des ressources pour réaliser plusieurs opérations de la taille d'Acteon dans les prochaines années toujours avec la volonté d'être majoritaire», assure-t-il. Dentressangle a notamment participé aux récentes enchères sur Nemera.

Sur le même sujet

A lire aussi