Les indices américains font fi des tensions commerciales

le 20/09/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les indices américains font fi des tensions commerciales
(Fotolia)

Deux des principaux indices boursiers américains ont atteint ce jeudi de nouveaux records en séance, les investisseurs passant outre les risques liés aux tensions commerciales croissantes avec la Chine. Dans le même temps le dollar cède du terrain et les rendements des Treasuries s’inscrivent en hausse. L’indice S&P 500 gagnait 0,68% en fin d’après-midi à 2.928 points, alors que le Dow Jones Industrial Average montait de 0,9% au même moment à 26.641 points, les deux indices ayant inscrits de nouveaux records de valorisation. Le Nasdaq est également en territoire positif, en hausse de 0,90% à 8.021 points, mais reste inférieur à ses plus hauts niveaux atteints cette année.

«Lorsque nous avons des jours qui où il n’y a pas d’escalade tarifaire, les acteurs de marché peuvent se concentrer davantage sur les fondamentaux, et les facteurs fondamentaux restent positifs pour les actions», explique Leo Grohowski, directeur des investissements chez BNY Mellon Wealth Management à l’agence Bloomberg. «Nous sommes à un point d’équilibre favorable, entre des indicateurs économiques positifs et une absence d’inquiétude sur l’inflation pour le moment».

Le FMI s’est pourtant inquiété jeudi des effets potentiellement délétères que la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis pourrait avoir sur l'économie des deux pays. «Je peux dire (...) que l'imposition de tarifs douaniers supplémentaires pourrait avoir un coût économique important», a déclaré le porte-parole du FMI, Gerry Rice, soulignant que le Fonds monétaire international (FMI) allait «analyser avec précaution» l'impact exact de ces nouvelles mesures. Il a également souligné que l'impact sur l'économie chinoise dépendrait des mesures que Pékin allait adopter pour compenser ces effets négatifs ainsi que de la confiance des investisseurs.

A lire aussi