SoftBank renonce à investir dans la start-up chinoise NIO

le 31/08/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe japonais SoftBank a décidé de ne pas investir dans le constructeur chinois de véhicules électriques NIO dans le cadre de son introduction en Bourse, après des discussions dans ce sens menées cette année, ont indiqué des sources proches du dossier à l’agence Dow Jones. SoftBank...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi