Le dossier syrien pénalise l’accès de LafargeHolcim au marché obligataire

le 30/07/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le cimentier a récemment annulé un projet d'emprunt hybride. Des gérants d'actifs ont reçu des alertes de leur département conformité.

Chez LafargeHolcim, l'activité dans la région Afrique Moyen-Orient reste «difficile», a indiqué le 27 juillet le premier cimentier mondial en présentant ses résultats à fin juin. Mais pas seulement parce que l’Algérie, l’Irak ou l’Afrique du Sud ont connu un semestre délicat. Le dossier de la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi