Le scandale de l’Euribor vaut à ses auteurs de lourdes peines

le 20/07/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Deux ex-traders français ont été condamnés à plusieurs années de prison dans le cadre du procès Euribor, à l'heure où se pose la question de l'avenir de ce taux.

Dix ans après les faits, le verdict est tombé. Christian Bittar, ex-employé de Deutsche Bank et Philippe Moryoussef, un ancien de Barclays, ont respectivement été condamnés hier à cinq ans et à huit ans d’emprisonnement par le tribunal de Londres....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi