Les CLO européens se heurtent à la raréfaction des actifs

le 06/06/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les montants levés flambent. La concurrence est rude pour investir, d'autant que la liquidité permet aux emprunteurs de renégocier le coût de leurs loans à la baisse.

Les CLO ont le vent en poupe en Europe, mais cela ne fait pas forcément les affaires de leurs gérants. Sur les cinq premiers mois de l’année, 25 nouvelles titrisations adossées à des prêts aux entreprises de catégorie spéculative ont été placées sur le marché, pour un total de 10,44 milliards d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi