IG Markets risque une amende de l’AMF de 800.000 euros

le 24/05/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le régulateur français reproche notamment au courtier britannique des lacunes dans l’information sur les pertes potentielles des clients particuliers.

Après les pertes sur devises de nombreux investisseurs néophytes, les courtiers en ligne spécialistes du forex sont sous surveillance. La commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) examinait mercredi matin le cas d’IG Markets, le leader mondial des CFD (contract for...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi