Les professionnels du LBO s’inquiètent de la directive Atad

le 23/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que le texte pourrait entrer en vigueur dès janvier, le Conseil constitutionnel les a déboutés de leur action contre l’amendement Charasse.

Les professionnels du LBO étaient prêts à ouvrir le champagne, vendredi, s’attendant à ce que le Conseil constitutionnel juge contraire à la loi fondamentale l’amendement Charasse. Las, ils n’ont rien obtenu. Cet amendement dû à l’ancien ministre du Budget, devenu sénateur, prévoit depuis 2008 la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi