La mission du nouveau dirigeant du London Stock Exchange s’annonce complexe

le 16/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La nomination de David Schwimmer comble le vide créé par le départ de Xavier Rolet. A lui de gérer les conséquences du Brexit.

Une «solution externe» avait la préférence des investisseurs, ont soufflé vendredi les analystes d'UBS à la suite de la nomination de David Schwimmer, ancien de Goldman Sachs, à la direction générale du London Stock Exchange (LSE). Officialisée vendredi, la prise de commandes le 1er août prochain...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi