Les marchés régulés n’ont pas profité de MIF 2

le 28/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le mouvement de bascule depuis les dark pools s’est d'abord porté sur les internalisateurs systématiques et les enchères périodiques.

Trois mois après la mise en œuvre de MIF 2 et quelques semaines après la mise en place du «double plafond» (ou double volume cap, DVC) s’appliquant aux valeurs négociées sur les plates-formes de transactions de gré à gré au carnet d’ordres non transparent (dark pools), les Bourses traditionnelles...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi