UBS a fort à perdre sur le marché des IPO à Hong Kong

le 13/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque suisse est menacée d’interdiction de sponsoriser des transactions pendant 18 mois, alors que plusieurs grosses cotations sont attendues cette année.

La sanction tombe mal pour UBS. La banque suisse a prévenu vendredi que le régulateur des marchés de Hong Kong, la Securities and Futures Commission (SFC), souhaitait lui interdire de sponsoriser (c’est-à-dire garantir le prospectus) des introductions en Bourse (IPO) pendant 18 mois....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi