Les marchés s’attendent à une stabilité politique en Italie

le 02/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les élections de ce dimanche ne devraient pas déboucher sur un gouvernement vraiment réformateur. Les perspectives économiques à long terme restent pourtant inquiétantes.

Les électeurs italiens sont appelés aux urnes ce dimanche, pour un scrutin qui laisse les marchés relativement indifférents. Ceux-ci parient sur l’arrivée d’une coalition au pouvoir. Il pourrait s’agir d’une coalition de droite, emmenée par Silvio Berlusconi allié à la Ligue du Nord, ou, plus...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi