HSH Nordbank est cédé à un consortium financier pour 1 milliard d'euros

le 28/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Stefan Ermisch, président du directoire de HSH Nordbank
Stefan Ermisch, président du directoire de HSH Nordbank
(Bloomberg)

Les Länder allemands propriétaires de HSH Nordbank ont annoncé aujourd'hui la vente de la banque en difficulté à un consortium de capital-investisseurs pour environ 1 milliard d'euros. Les Länder de Schleswig-Holstein et de Hambourg, qui détenaient près de 94,9% de HSH Nordbank, ont conclu un accord sur la cession de l'établissement à un consortium conduit par Cerberus Capital Management et J.C. Flowers. Ce dernier possède déjà 5,1% de HSH Nordbank.

Les fonds de capital-investissement GoldenTree Asset Management UK, Centaurus Capital et BAWAG P.S.K. vont aussi acquérir des actions de la banque, a indiqué le ministère des Finances du Land de Hambourg dans un communiqué.  L'opération doit encore être approuvée par la Commission européenne et par les régulateurs du secteur bancaire en Europe.

Les autorités de l'Union européenne ont jugé en 2016 que le plan de sauvetage de plusieurs milliards d'euros accordé par l'Allemagne à HSH Nordbank constituait une aide d'Etat illégale et ont demandé la privatisation de l'établissement. Il y a six mois, les propriétaires de la banque tablaient sur un prix de vente de 200 millions d'euros au maximum, mais la reprise dans le secteur du transport maritime, de meilleures perspectives de résultats et la réduction du portefeuille de créances douteuses de HSH ont permis une revalorisation de l'établissement.

HSH Nordbank est devenu le premier acteur mondial du financement du transport maritime dans les années 2000, période où son bilan a atteint plus de 200 milliards d'euros. L'établissement a beaucoup souffert du ralentissement du commerce mondial après la crise financière de 2009, certaines compagnies de transport maritime s'étant retrouvées dans l'incapacité de rembourser leurs emprunts.

Sur le même sujet

A lire aussi