Elior traverse une zone de turbulences

le 05/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'entrée du FSP au capital est présentée comme un gage de stabilité alors que le changement de directeur général a créé des remous.

Elior restauration
Le groupe Elior est le numéro deux français de la restauration collective.
(Photo Elior.)
L’investissement n’a pas fait l’unanimité. Le Fonds stratégique de participations (FSP), la société créée en 2014 par plusieurs assureurs français, a annoncé vendredi avoir acquis un peu plus de 5% du capital d’Elior Group, dont 4,24% auprès de BIM, la holding de Robert Zolade, co-fondateur et...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi