Les marchés remettent l’Afrique du Sud sur orbite

le 02/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La perte d'influence du clan Zuma a fait bondir le rand de 14% depuis novembre et écarté le risque d’une dégradation en catégorie junk.

L’Afrique du Sud est entrée dans un bonne dynamique depuis l’élection de Cyril Ramaphosa à la tête du parti au pouvoir, l'ANC. Le rand a offert de loin la meilleure performance parmi l’univers des devises émergentes, en s’appréciant de 4% supplémentaires face au dollar depuis le début de l’année,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi