Selon l’Iran, les revendications populaires ne sont pas seulement économiques

le 08/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les manifestations qui ont ébranlé l'Iran pendant plus d'une semaine n'ont pas eu que des questions économiques pour origines, a déclaré lundi le président Hassan Rohani, sous-entendant par là que les protestataires ne visaient pas son gouvernement mais l'establishment chiite, plus rigide. Les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi