La demande chinoise fait grimper inexorablement les prix du cuivre

le 02/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les cours ont progressé durant 12 séances consécutives, du jamais vu depuis 1989. Des risques de rupture d'approvisionnement et l'appétit de la Chine expliquent ce phénomène.

Le cuivre déjoue tous les pronostics. En septembre, alors qu’il s’échangeait à 6.740 dollars la tonne sur le LME, les analystes évoquaient une spéculation en aucun cas appelée à durer, et annonçaient avec certitude une correction du marché. Trois mois plus tard, les cours du cuivre ne cessent de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi