Bruxelles tient le sort de la Bourse suisse entre ses mains

le 20/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Commission européenne doit accorder ce mercredi une équivalence à l'opérateur SIX, limitée à un an pour ne pas polluer les discussions sur le Brexit.

Une équivalence en bonne et due forme, mais seulement pour un an. Tel est le scénario que la Commission européenne devrait approuver aujourd'hui pour la Bourse suisse – le Swiss Exchange de Zurich (SIX) – sous réserve d'approbation des Etat membres....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi