La Cour des comptes étrille le coût des PPP pour la justice

le 14/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Cour des comptes recommande vivement au gouvernement de renoncer aux partenariats public-privé (PPP) pour construire des prisons et des tribunaux, au vu des importants surcoûts qu'ils occasionnent, et de cadrer la stratégie immobilière du ministère de la Justice dans une loi de programmation...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi