Le FMI enjoint aux autorités chinoises de mettre fin à l’exubérance financière

le 08/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pékin devrait créer une autorité de résolution indépendante, qui inciterait notamment les banques à cesser de soutenir les canards boiteux, préconise le FMI.

Certes, il y a des progrès depuis les dernières recommandations formelles du FMI à la Chine, en 2011, mais beaucoup reste encore à faire. Tel est en substance le message qu’envoie l’organisation internationale aux autorités de Pékin, dans son dernier rapport sur la finance chinoise, publié ce...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi